Jane Eyre • Charlotte Brontë

heart_51

JaneEyre

Éditions Le livre de poche, 2002 (520 pages)

Ma note : 20/20

Quatrième de couverture …

Le vent dans les landes désolées a creusé l’âme des sœurs Brontë. Seules, elles se sont inventé une compagnie; célibataires, elles ont rêvé l’amour. Publié en même temps que le livre de sa sœur Emily, Les Hauts de Hurle-Vent, le roman de Charlotte connut d’emblée un immense succès.
Une jeune gouvernante aime le père de ses élèves et est aimée de lui. Mais elle résiste à cet amour, découvrant avec horreur l’existence de la première femme de Rochester, pauvre folle enfermée par son mari. L’histoire, qui trouve son origine dans la jeunesse tourmentée de son auteur, fait se succéder coups de théâtre et débordements de passion, fuite éperdue dans les landes et sens du devoir jusqu’à l’héroïsme. Jane Eyre est l’un des plus beaux romans d’amour anglais du XIXème siècle. Tout y est romantique et tout y est vrai. Jane Eyre, c’était Charlotte Brontë elle-même.

La première phrase

« Il n’était pas possible de faire une promenade ce jour-là. Nous avions bien passé une heure de la matinée à errer dans le bosquet dénudé, mais depuis le déjeuner (Mrs. Reed, quand il n’y avait pas d’invité, déjeunait de bonne heure) le vent froid de l’hiver avait amené de si sombres nuages et une pluie si pénétrante, que tout autre exercice en plein air était maintenant hors de question. »

Mon avis …

Quelle lecture merveilleuse, et quelle belle histoire d’amour ! Jane Eyre est mon roman préféré, il se retrouve ex-æquo avec Les Hauts de Hurlevent. Ils ont beau être très différents, je n’arrive jamais à les départager et ce n’est pas faute de les relire. Charlotte Brontë nous livre ici toute une galerie de personnages colorés, Jane Eyre et Rochester en tête. Ils sont tout simplement fascinants et sortent de la norme chacun à leur manière. L’auteure a également un don pour peindre la beauté des paysages anglais. Ils apparaissent comme étant enchanteurs. Alors forcément, c’est un gros coup de cœur.

J’aime beaucoup de choses dans ce livre : la personnalité noire, cynique mais finalement attachante de Mr Rochester, la fragilité de Jane du fait de sa situation et de sa position en tant que femme dans une société victorienne difficile et normative (ce qui ne l’empêche pas de faire preuve d’une grande force de caractère), mais aussi Thornfield Hall et cette atmosphère si mystérieuse… J’ai adoré fouler les couloirs sombres du manoir en entendant les rires effrayants de Grace Poole, j’avais comme l’impression d’y être. Au fil de mes relectures, j’apprécie ce livre toujours différemment : j’en suis aujourd’hui à savourer les lignes, les mots. Et si l’écriture peut aujourd’hui sembler désuète, je lui trouve justement un certain charme (même si j’avoue moins accrocher aux références bibliques). Mes passages préférés sont l’arrivée de Miss Ingram et des invités au manoir ainsi que l’épisode de la bohémienne.

S’il ne s’agit pas d’un récit autobiographique, j’aime à croire que Charlotte Brontë a mis beaucoup d’elle-même dans le personnage de Jane Eyre. J’ai quasiment pleuré à la fin du livre. J’étais révoltée de ce qui arrivait, avant de relativiser et de me dire que le final aurait pu être bien plus traumatisant. Ce qui ne m’aurait pas plu. Au niveau des nombreuses versions filmiques, j’ai bien essayé, mais je n’ai jamais vraiment été transportée. Je préfère encore et toujours le livre. Alors oui, Jane Eyre reste et restera mon livre préféré avec Les Hauts de Hurlevent. Je vous le conseille mille fois si vous ne l’avez pas encore lu.

Extraits …

« Quel besoin y a-t-il de s’appesantir sur le passé, alors que le présent est tellement plus assuré et l’avenir tellement plus lumineux ? »

« – Vous avez froid, vous êtes malade et vous êtes sotte.
– Prouvez-le, rétorquai-je aussitôt.
– Je vais vous le prouver en peu de mots. Vous avez froid, parce que vous êtes seule; aucun contact ne fait jaillir la flamme qui est en vous. Vous êtes malade, parce que le sentiment le meilleur, le plus doux, le plus sacré que l’homme puisse éprouver vous est interdit. Vous êtes sotte parce que, vous ne lui ferez pas signe d’approcher, vous ne ferez pas un seul pas à sa rencontre, quelles que soient vos souffrances. »

« Je l’aimais tant… plus que je n’osais le dire… plus que les mots n’avaient le pouvoir de l’exprimer. »

20 commentaires sur “Jane Eyre • Charlotte Brontë

Ajouter un commentaire

  1. Ce roman m’avait bluffé. Je l’ai lu il y a quelques années (j’étais plus jeune donc) et j’appréhendais vraiment la lecture de ce roman tant pour le style mais aussi parce que c’est un pavé. Et en faite, c’était juste magique. Ma lecture a été merveilleuse. Un coup de coeur, un vrai de vrai 😀

    http://leslecturesdebibliophile.blogspot.com
    (Je mets le lien parce que je suis identifiée sous un autre pseudo ^^)

    Aimé par 1 personne

    1. Oh pour toi aussi ça a été un coup de coeur du coup ! 🙂 C’est vrai qu’il fait plus de 500 pages, mais il est ❤ je suis tout à fait d'accord avec toi.

      Merci pour le lien de ton blog, j'irai le voir ce soir ou d'ici quelques jours, quand j'aurai un tout petit peu plus de temps.

      J'aime

  2. Oh ! Comme j’aime ton article et Jane Eyre ! Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent sont mes romans préférés également même si j’ai une petite préférence pour le roman d’Emily !
    Comme toi, ma scène favorite est celle de la bohémienne et de la déclaration d’amour aussi quand même ! Si cela t’intéresse j’avais écrit un article et posté des photos sur le blog sur Hawoth, le village des soeurs Brontë que j’ai eu la chance de visiter !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui la scène de la déclaration d’amour est aussi très belle ! Oh tu en as eu de la chance, ça m’intéresse (je rêve d’aller dans le Yorkshire justement pour découvrir entre autres plus encore leur univers). Je regarderai ton article et les photos demain. 🙂

      J'aime

  3. Jane Eyre est également mon roman préféré avec Nord et Sud et Anna Karenina (je ne veux pas les départager ^^). Il avait été un énorme coup de coeur quand je l’ai lu en 2011, et c’est d’ailleurs grâce à ce roman que je me suis mise à dévorer les classiques. C’est LE livre qui m’a donné le goût de la lecture (parce que avant je lisais très très peu …) et même qu’après avoir dévoré Jane Eyre, j’ai dévoré TOUS les romans des soeurs Brontë l’un après l’autre et depuis je suis une fan inconditionnelle des soeurs Brontë :p. Et tout comme toi, je rêve d’aller dans le Yorkshire !!! Je peux dire que j’ai aimé tous leurs romans, avec bien sûre ceux que j’ai moins aimé, ceux que j’ai plus aimé … J’avoue que Wuthering Heights est celui que j’ai le moins aimé. J’avais était extrêmement perturbé par cette lecture. Le style de Emily est selon moi celui qui est le plus fluide et le plus poignant/fort. Mais je préfére Charlotte et Anne à Emily, elles sont plus romantiques 🙂 D’ailleurs le second roman que je préfére des soeurs B. c’est « The Tenant of Wildfell Hall » de Anne Brontë. Je l’adore ! Un de mes romans préférés en général. Je le trouve magnifique et poignant. Et je ne comprends vraiment pas pourquoi Anne est si méconnue :/ … Je te conseille donc vivement ce dernier et son adaptation avec Toby Stephens et Tara Fitzgerald qui est une merveille également <3.
    As-tu regardé la dernière adaptation de Jane Eyre avec Mia Wasikowska et Michael Fassbender ? C'est mon film préféré et mon adaptation favorite de ce roman <3. C'est une adaptation qui a beaucoup de points forts mais bien sûr à cause de sa duré limitée, elle ne contient pas certaines scènes du livre, notamment un de tes passages préférés … mais à mes yeux pour beaucoup de raison elle est quasiment parfaite ❤ (elle est parfaite avec les quelques scènes coupées), mais pour moi c'est vraiment la meilleure !!! :).

    Aimé par 1 personne

    1. Tu en parles avec beaucoup de passion !!! Je ne connais pas encore l’écriture d’Anne Brontë, mais je compte lire Agnès Grey pour la découvrir. Tu l’as déjà lu du coup ? Je suis curieuse d’avoir ton avis. Je retiens qu’il faut que je lise La recluse de Wildfell Hall.

      Non je ne connais pas du tout la version filmique dont tu parles. J’ai pu voir celle avec Charlotte Gainsbourg (je n’avais pas du tout accroché) et une version pour la télévision qui date des années 2000, mais impossible de te donner la date exacte, je ne m’en rappelle plus. Oui c’est tout le problème d’adapter un roman de plus de 500 pages en quelques heures. Mais si tu me la conseilles, je la regarderai dés que j’aurai un petit moment. 🙂

      J'aime

  4. Un classique magnifique…il laisse un peu mal à l’aise quand on le commence…enfin c’est ce que j’ai ressenti quand je me suis plongée dedans…l’histoire est intense et très noire mais quel roman, quelle maîtrise ! ! Les soeurs Brontë étaient extrêmement talentueuses et avaient une façon bien à elles de raconter des histoires qui marquent ! Un super classique.

    Aimé par 1 personne

Répondre à A-Little-Bit-Dramatic Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :