599783.jpg

Sortie : 02 décembre 2015

Réalisation : Nicolas Benamou & Philippe Lacheau

Avec Philippe Lacheau et Tarek Boudali

Comédie

Ma note : 14/20

Après mon énorme déception avec Macbeth, j’ai eu envie de changer de registre et de me tourner cette fois-ci vers un film drôle, léger, à savoir une comédie. Ne sachant pas du tout à quoi m’attendre avec Babysitting 2, j’y suis allée sans attentes particulières. S’il ne s’agit pas d’un grand film, j’ai beaucoup ri. La magie a donc opéré : mission accomplie ! Je vous la conseille si vous recherchez une comédie d’aventure sympathique, au parfum de soleil et de vacances d’été.

babysitting-22

Le pitch est simple. Sonia souhaite présenter son fiancé, Franck, à son père (interprété par Christian Clavier), patron d’un hôtel situé au Brésil. Les deux tourtereaux s’envolent donc, avec leur bande d’amis, pour une destination de rêve. Si les vacances étaient censées être réussies, c’est sans compter sur la présence de Yolande, la grand-mère de Sonia qui se révèle être plutôt acariâtre. En pleine excursion dans la forêt amazonienne, toute la petite troupe se perd. Sonia et son père retrouvent une caméra retraçant les grandes étapes de leur parcours précédant leur disparition… Pour le meilleur et pour le pire.

Bien que le concept soit différent, ce film m’a tout de suite fait penser à la saga Very Bad Trip. Alors non, ça ne vole pas haut, l’humour se fait potache, mais j’ai malgré tout apprécié ce petit moment de détente. Certaines scènes sont réellement drôles : je pense à celles mêlant nos héros aux indiens d’Amazonie, ou encore à un temps dans la grotte. D’autres frisent carrément le ridicule (je pense à la fin du film qui finit un peu en queue de poisson). Le tout est cependant chaleureux, positif et rempli de bonne humeur.

En bref, j’ai été convaincue. L’atout charme du film repose certainement sur Yolande ainsi que sur le paresseux. J’ai ri, mais je pense que l’humour du film n’est pas pour plaire au plus grand nombre… Si j’ai passé un bon moment, je regrette malgré tout que certaines scènes ne tiennent pas la route. Une chose est sûre : un film parfait pour mettre son cerveau en pause. Du cinéma détente, ni plus ni moins. Si c’est pile ce qu’il vous faut en ce moment : foncez. Sinon, mieux vaut passer votre chemin.

maxresdefault

Publicités