496599

Sortie : 09 mars 2016

Réalisation : John Crowley & Paul Tsan

Avec Saoirse Ronan et Domhnall Gleeson

Drame, Romance

Ma note : 15/20

Hier soir, petite pause avec une romance dans le Brooklyn des années fifties. Malgré le cruel manque d’originalité du scénario, j’y ai trouvé de la douceur, de la simplicité ainsi que de beaux sentiments : j’ai grandement apprécié. Saoirse Ronan rayonne dans ce film à mi-chemin entre émotions et désir d’émancipation. Un film touchant, malgré son petit manque de rythme, qui ravira tous les cœurs d’artichaut.

brooklyn

Le pitch : Dans les années 50, Eilis Lacey quitte son Irlande natale dans l’espoir d’un avenir meilleur. Grâce à ses efforts, la jeune femme se trouve vite récompensée. Sa nouvelle vie à Brooklyn lui offre ainsi un emploi, alors que sa rencontre avec un homme lui fait rapidement oublier le mal du pays. Lorsque ses racines et son passé viennent troubler son nouveau bonheur, Eilis se retrouve écartelée entre deux pays… et deux hommes.

J’ai adoré ce voyage dans le temps. Les images, les décors, les costumes sont magnifiques. Lorsque nous apprenons le départ d’Eilis pour les États-Unis, nous savons déjà plus ou moins ce qui attend l’héroïne. Malgré tout, le tout est suffisamment bien raconté pour être en mesure de plaire. Je pense que ce qui fonctionne dans Brooklyn, c’est sa simplicité. Aussi, que l’on ait déjà connu le grand amour, un voyage en Irlande voire un déracinement loin des siens : impossible de rester insensible face aux émotions ressenties par notre héroïne. On a d’ores et déjà envie de croire à cette jolie histoire intemporelle. Inutile de vous dire que j’avais très peur d’être déçue par le final (par rapport aux hésitations d’Eilis face à deux hommes, deux pays). La fin a été à la hauteur de mes espérances !

brooklyn_1

En résumé, s’il ne présente rien de révolutionnaire en soi, Brooklyn nous offre une parenthèse toute douce qui change des blockbusters américains. Malgré les quelques petits bémols soulevés, j’ai passé un bon moment. Ce film est pétillant comme une bulle de champagne. Une jolie histoire, entre romance et éveil, simple mais efficace.

SP-Brooklyn

Publicités