tea book

Le froid est bel et bien de retour, l’automne tire peu à peu sa révérence. En ce moment, dès que je trouve un peu de temps pour moi, je me love dans un plaid avec une tisane et je me mets en mode cocooning. Il y a quelques semaines, j’ai subitement eu une idée d’article : vous parler des livres que j’adorais quand j’étais petite. Car ce sont certainement grâce à eux que nous possédons aujourd’hui un certain goût pour la lecture. Mais aussi car ils garderont peut-être toujours une place un peu à part.

• Jojo Lapin (Enid Blyton)

2435643095_0222b43239_o 51a40xxt48l-_sx195_

Je n’ai que très peu de souvenirs des aventures de ce lapin plutôt mignon, mais je me rappelle certains livres de la saga. Je lisais aussi pas mal la Bibliothèque rose étant petite !

• La collection des Alice détective (Caroline Quine)

daa33464b0ff0e013f1485099faa5ec5 76c

Je garde également une tendresse particulière pour la collection des Alice. Avec Bess et Marion, ses deux meilleures amies, Alice (souvent secondé par son petit-ami Ned) résolvait bon nombre de mystères. J’avais déjà une appétence particulière pour le surnaturel puisque je possédais Alice et la dame à la lanterne ou encore Alice et l’esprit frappeur.

• Le club des cinq (Enid Blyton)

clubdescinq1

Impossible de ne pas citer ce grand classique de la littérature enfantine. Je n’ai pourtant lu qu’une seule aventure : celle où les enfants découvrent une grotte mystérieuse. Mais il s’agit d’un titre dont je me souviens encore.

• Le roman de Renart (auteur inconnu)

200px-reineke

Je considère que ce roman est véritablement celui qui a marqué mon enfance. Il s’agit en fait d’un recueil de fables (sans doute écrites au Moyen Âge), mettant en scène des animaux. J’en parle d’ailleurs ici. Mes grands-parents possédaient une jolie édition riche en illustrations. S’il m’a été impossible de la retrouver, je me rappelle encore de mes personnages préférés : le coq Chantecler ou encore Hermeline (la femme de Renart).

• Quelques titres des éditions Hemma

832_001

Je me rappelle tout particulièrement du Chat botté (qui reste encore aujourd’hui l’un de mes contes préférés).

Et vous, quelles sont vos petites madeleines de Proust (livresques) ? Je vous souhaite un bon week-end.

Publicités