567544-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie : 15 février 2017

Réalisation : Philippe Lacheau

Avec Philippe Lacheau et Elodie Fontan

Comédie

Ma note : 12/20

J’aime beaucoup aller voir des films appartenant à des registres très différents. Et si ma préférence va généralement aux films historiques et aux belles histoires d’amour, il m’arrive de temps en temps d’aller voir une comédie juste pour rire et me changer les idées. Alibi.com est la dernière en date ! De Philippe Lacheau, j’avais trouvé le film Babysitting 2 plutôt drôle et divertissant (même si l’humour était parfois un peu lourd). Alibi.com est sa troisième réalisation.

321841-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le pitch est on ne peut plus simple. Greg (Philippe Lacheau) a fondé une entreprise nommée Alibi.com destinée à couvrir toutes les situations, des plus immorales aux plus farfelues, de ses clients. Lorsqu’il rencontre la jolie Flo (Elodie Fontan), c’est le coup de foudre. Seulement lorsque la jeune femme lui révèle qu’elle déteste les hommes qui mentent, notre héros lui cache la vraie nature de sa profession. La rencontre des beaux-parents va d’autant plus compliquer les choses ! Greg va apprendre que le père de Flo (Didier Bourdon) n’est autre que l’un de ses clients…

J’ai beaucoup de mal avec la thématique de l’infidélité, et ce qu’elle soit traitée dans la littérature ou dans le monde du cinéma. Autant dire que les choses partaient plutôt mal, puisque le beau-père de Greg trompe sa femme (et a donc fait appel à l’entreprise pour se couvrir). J’ai donc essayé de prendre beaucoup de recul lorsque je me suis retrouvée face au film. Heureusement, d’autres thématiques apparaissent (l’amour, la longévité d’un couple) et offrent quelques petites pistes de réflexion. Si le film n’évite malheureusement pas les clichés, les quelques bonnes trouvailles m’ont tout de même fait passer un assez bon moment.

Car de l’humour, il y en a. À condition que l’on accepte l’humour souvent un peu lourd. J’ai réussi à apprécier de nombreuses scènes (la trouvaille du zèbre, la narcolepsie de Mehdi, la starlette jouée par Nawell Madani), mais surtout j’ai beaucoup aimé le couple interprété par Nathalie Baye et Didier Bourdon. Tous deux ne se prennent aucunement au sérieux, et l’on sent qu’ils ont pris beaucoup de plaisir à jouer dans ce film. Alibi.com fait également référence à de nombreux grands succès du box office (Star Wars par exemple) et si le tout n’est pas très subtil, ça reste tout de même bien amené et sympathique.

Mon énorme bémol : je trouve que face à Babysitting 2, Alibi.com ne fait pas le poids. La réalisation se fait moins audacieuse. J’ai également trouvé quelques longueurs, tandis que les blagues n’ont pas toutes fait mouche pour moi. Un film qui reste donc à réserver pour un moment de détente, ni plus ni moins.

122663-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités