Summerset Abbey, tome 3 : Le temps des insoumises • T. J. Brown

heart_4

IMG_20171002_180508

Éditions France Loisirs, 2014 (358 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

1914. Alors que les festivités vont bon train dans le magnifique domaine de Summerset Abbey, la guerre approche et va venir tout bouleverser…
Victoria et Rowena, les belles héritières Buxton, ont bien changé depuis la mort de leur père et leur arrivée au domaine de Summerset. Si Victoria n’aspire qu’à mener une vie indépendante, Rowena, elle, n’a qu’une passion : piloter son avion. Quant à Prudence, leur sœur d’adoption, elle trouve peu à peu la sérénité malgré son éloignement. Et pourtant, de nombreux tourments agitent encore les jeunes femmes. Serait-ce le carcan d’une existence trop traditionnelle pour trois êtres épris de liberté ? Ou la douce torture d’amours romantiques et contrariées ? L’arrivée de la guerre va changer la donne. Au-delà des drames et des chagrins, les jeunes femmes sauront trouver la voie de l’émancipation.

La première phrase

« Pour n’importe qui d’autre, ce lieu aurait dégagé une impression de sérénité, pour ne pas dire de pur bonheur. »

Mon avis …

Il y a maintenant deux ans, j’évoquais avec vous mon coup de cœur pour Les héritières, premier tome de la saga Summerset Abbey. J’avais alors été enchantée par son atmosphère à la Downton Abbey ainsi que par les romances imaginées par l’auteure. Si j’ai recroisé la route des sœurs Buxton l’année dernière (Le printemps des débutantes), il me tardait de clôturer cette trilogie pour en connaître le dénouement. C’est maintenant chose faite. J’ai à nouveau apprécié avancer aux côtés de Victoria, Prudence et Rowena (héroïne à laquelle je me suis le plus identifiée). Avec ce tome 3, l’aristocratie anglaise découvre avec horreur les tourments de la Grande Guerre : si de nombreux destins risquent alors de basculer, nos trois héroïnes poursuivent leur quête d’indépendance.

En me replongeant dans cette saga, j’ai été ravie de retrouver mes personnages favoris. Il faut dire qu’ils auront à nouveau comme pris vie sous mes yeux. Je crois même qu’ils me manqueront quelque peu. En l’espace de très peu de temps (l’intrigue du premier tome se déroule en 1913), on ressent en effet tout le chemin accompli par nos héroïnes. Si elles ont un point commun (se dégager des règles et conventions établies par l’aristocratie anglaise), chacune avance selon ses convictions. Follement éprise d’un pilote, Rowena ne se sent heureuse qu’à bord d’un avion. Face à l’horreur du Front, la jeune femme s’émancipe et obtient l’autorisation de piloter divers avions militaires pour les livrer aux forces alliées. De son côté, Victoria s’engage en tant qu’infirmière dans la Voluntary Aid Detachment tandis que Prudence se retrouve en pleine crise conjugale. Autant dire que les rebondissements ne manquent donc pas dans ce troisième opus.

Si j’ai globalement apprécié ma lecture, j’ai regretté deux petites choses avec Le temps des insoumises : la présence d’un ou deux anachronisme(s) ; la trop grande absence des personnages masculins. Si je suis ravie que la saga, plus particulièrement ce tome-ci, fasse la part belle aux femmes je trouve qu’il aurait été très intéressant d’accéder aux pensées, au vécu de nos personnages masculins face à la Grande Guerre. Si le lecteur retrouve malgré tout Andrew, Jon et Kit (partis combattre) sont relativement absents. J’aurais apprécié avoir accès à des lettres, pour en apprendre encore plus sur le quotidien de ces deux personnages. Heureusement, T. J. Brown aborde de nombreuses thématiques liées à cette période de l’Histoire : les conditions de vie des civils, la participation des femmes à l’effort de guerre, la situation des blessés ou encore le nombre de morts. Malgré tout, je trouve que tout le potentiel de ce tome-ci n’a pas été complètement exploité.

Du côté des romances, je me suis surtout intéressée au destin de Rowena (qui reste mon personnage préféré, malgré que je ne sois pas toujours en accord avec ses choix ou ses pensées). J’ai ici été quelque peu surprise par le dénouement la concernant… Et ce même si je trouve l’idée de l’auteure plutôt intéressante.

En bref, malgré quelques défauts (une écriture qui ne m’a pas emportée plus que ça ; la présence de petits anachronismes dans le tome 3), Summerset Abbey est une saga accessible et on ne peut plus addictive qui rappelle l’atmosphère propre à la série Downton Abbey. L’accent est mis sur les conditions de vie des différentes classes sociales, sur l’émancipation féminine, ou encore sur le déclin de l’aristocratie anglaise (celle-ci ressent en effet très bien que le monde est en pleine mutation dès l’arrivée de la guerre). Je ne peux que vous inviter à vous plonger dans cette saga, d’autant plus si comme moi vous appréciez les romances historiques et/ou les intrigues se déroulant au début du XXe siècle.

Extraits …

« Une abeille, probablement attirée par les lis, bourdonna un instant autour de Rowena, avant d’être entraînée plus loin par le parfum des roses.
Finalement, un mariage dans la haute société pouvait être organisé en un temps record, si les participants se prêtaient au jeu. »

« Elle rêvait d’indépendance et d’aventure. À présent, revenant de la plus grande aventure qu’elle aurait jamais connue, tout ce qu’elle voulait, c’était être entourée des gens qu’elle aimait, et savoir qu’ils étaient en sécurité. Comme elle avait changé ! »

4 commentaires sur “Summerset Abbey, tome 3 : Le temps des insoumises • T. J. Brown

Ajouter un commentaire

  1. On m’a déjà dit que cette saga ressemblait un peu à Dowton Abbey (au-delà des deux titres qui sont assez similaires ^^)… J’avais repéré le premier tome il y’a déjà un moment mais je n’ai jamais sauté le pas. Pourquoi pas, au final ? Le contexte est intéressant, j’aime beaucoup cette période… et j’aime par-dessus tout l’ambiance surannée de la noblesse anglaise du début du XXème…
    Peut-être une saga que je commencerai cet hiver…si c’est le cas, ta chronique y sera sûrement pour quelque chose ! ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre à Bénédicte Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :