Drame en trois actes • Agatha Christie

heart_42

76695079_2356888441241748_8665072549467521024_n

Éditions Le livre de poche, 2019 (219 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Il ne fait pas bon être convié aux dîners de Sir Charles ces derniers temps. À quelques jours d’intervalle, un pasteur, puis un psychiatre en repartent les pieds devant. Le mobile insolite de ce double crime ? Il faudrait avoir été l’un des invités pour le découvrir. Et quand cet invité s’appelle Hercule Poirot…

La première phrase

« Mr Satterthwaite était installé sur la terrasse du Nid de Corneilles et regardait son hôte, Sir Charles Cartwright, grimper le sentier qui montait de la mer. »

Mon avis …

Quel bonheur que de retrouver ce cher Hercule Poirot ! Je déguste les Agatha Christie, tout comme je savoure un carré de chocolat noir. Avec son talent de conteuse, Dame Agatha a le don de me faire voyager dans le temps (ici les années 30), rencontrer des gens de la haute, faire bouillonner mes petites cellules grises aux côtés d’un curieux bonhomme au crâne ovoïde. Drame en trois actes fait maintenant partie de mes enquêtes favorites, et ce même si Hercule Poirot est beaucoup plus en retrait que d’habitude.

Levée de rideau. Acte I. Quand lors d’une soirée mondaine, Mr Babbington, pasteur de son état, s’effondre après avoir trempé les lèvres dans un cocktail, la sidération de l’assistance est totale. Est un simple accident ? Sinon qui donc aurait eu intérêt à supprimer un homme d’église sans histoire ? Sir Charles Cartwright, célèbre acteur et propriétaire du lieu de la réception, se questionne. Lorsque sir Bartholomew Strange, médecin, décède dans des circonstances similaires, le doute n’est plus permis. Et si les deux évènements étaient liés… Sir Charles mène l’enquête en compagnie de Mr Satterthwaite et de miss Lyton Gore (surnommée Pomme). Heureusement, Poirot n’est jamais loin. Sans lui, nous nous doutons bien que le meurtrier s’en sortirait aisément.

Cette enquête est construite comme une pièce de théâtre (acte I, acte II…), et je dois dire qu’Agatha Christie a su une nouvelle fois me mener par le bout du nez. Si j’avais des doutes sur l’identité du ou de la coupable, il m’était impossible de deviner le mobile ou encore comment le personnage s’y était pris pour brouiller les pistes. Avec ce roman, les crimes se succèdent et le lecteur se trouve bien en peine pour y comprendre quelque chose.

J’ai à nouveau grandement apprécié tous les protagonistes concoctés par la romancière, ainsi que tout le soin apporté à la psychologie de ceux-ci. Nos trois enquêteurs en herbe sont attachants, d’autant plus qu’il y a ici une histoire d’amour en jeu. L’absence de Poirot peut surprendre, pourtant j’ai apprécié qu’Agatha Christie efface quelque peu la prédominance de notre détective à moustaches. Surtout que celui-ci n’est vraiment pas loin. Installé dans son fauteuil, il met en lien les indices, fait fonctionner ses petites cellules grises, attendant que son regard de chat s’allume une fois la vérité mise à nu. Cette lecture fut un quasi coup de cœur !

Extraits …

« Poirot ne put profiter des vingt-quatre heures sans interruption qu’il avait escomptées.
À 11h20, le lendemain matin, Pomme entra sans se faire annoncer. À sa grande stupeur, elle trouva le détective occupé à construire un château de cartes. Devant le regard de mépris qu’elle lui lança, Poirot se sentit obligé de se justifier.
– N’allez pas croire que je sois retombé en enfance. Non, non, mademoiselle. J’ai toujours trouvé très stimulant pour l’esprit de construire des châteaux de cartes. C’est une vieille habitude, chez moi, et ce matin, à la première heure, je suis allé m’acheter un jeu. »

3 commentaires sur “Drame en trois actes • Agatha Christie

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :