Mon année 2019

11903903_820126671436279_8018877835544161225_n 

Tradition oblige, je reviens sur mes lectures marquantes de cette année. 2019 fut une belle année : il y a eu le PACS avec mon compagnon, puis l’achat d’une maison. Je garde aussi en tête de jolies images de notre virée sur la côte d’Émeraude, des villas en bord de mer (Dinard) ou encore des vacances d’été en Corse.

Côté livres, j’ai moins lu que d’habitude (une trentaine d’ouvrages contre une cinquante d’habitude). La faute à des semaines de travail plutôt rythmées. Ce qui est rassurant, c’est que je lis avec toujours autant d’envie : mes moments de lecture sont de vrais moments « doudous » que je ne souhaite pas perdre.

482690_610094512349509_95304743_n

Mes lectures marquantes de 2019 :

À la poursuite d’Agatha Christie, d’Anne Martinetti. Un bel objet livre, richement illustré, qui nous permet d’en apprendre davantage sur la Reine du crime. En globe-trotteuse, femme moderne, amoureuse de ses maisons et de son jardin, Agatha Christie ne cesse de me surprendre et de me fasciner.

Le pays du dauphin vert, d’Elizabeth Goudge. Un roman passionnant, où le côté romance côtoie les plus folles aventures. J’ai voyagé grâce à lui, et je suis ravie d’avoir pu découvrir la plume bienveillante d’Elizabeth Goudge.

La princesse de Clèves (BD), de Bouilhac et Catel. Pour ses illustrations soignées, la qualité de cette adaptation et la promesse d’un voyage au XVIe siècle. Je n’ai jamais réussi à terminer le roman de Madame de la Fayette, et cette BD aura réussi à me donner envie de lui laisser une seconde chance.

Un clafoutis aux tomates cerises, de Véronique de Bure. Car ce roman tendre et mélancolique sur le grand âge a su me séduire. Ce fut une lecture toute douce, et le personnage de Jeanne reste pour le moins attachant.

L’amie prodigieuse, d’Elena Ferrante. Un quasi coup de cœur pour le premier tome de cette tétralogie qui raconte une histoire d’amitié complexe entre deux petites filles italiennes : Lila et Lenù.

Mais 2019 n’a pas été QUE ça. J’ai pu ouvrir mon premier Stephen King, avec Shining. J’ai continué à faire fonctionner mes petites cellules grises en compagnie de ce cher Hercule Poirot : Le couteau sur la nuque, Le crime de l’Orient-Express et Drame en trois actes. Un vrai bonheur ! J’ai également rencontré la plume de Marcel Pagnol en lisant Jean de Florette et Manon des sources.

Pour 2020 je me souhaite : de lire plus qu’en 2019, de retrouver rapidement mes auteurs favoris (Daphné du Maurier, Agatha Christie, les sœurs Brontë, Wilkie Collins ou encore Gaston Leroux), de me régaler avec de nouvelles séries BBC, mais surtout de me laisser voguer au gré de mes envies.

large4

Je vous souhaite de tout mon cœur une belle année 2020 !

11 commentaires sur “Mon année 2019

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :