Agatha Raisin enquête, tome 15 : Bal fatal • M. C. Beaton

heart_42

119736647_2606024489661474_6158807290653614493_o

Éditions Albin Michel, 2019 (317 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

Calme plat dans les Cotswolds : pas un meurtre à la ronde pour notre détective préférée, Agatha ! Lorsqu’une riche divorcée lui demande d’élucider les menaces de mort dont sa fille Cassandra est victime, Agatha saute sur la proposition. Enfin une grosse affaire et sûrement un sacré coup de pub ! Elle ne croit pas si bien dire : lors d’un bal en l’honneur des fiançailles de Cassandra, elle déclenche une émeute en déjouant un assassinat… dont elle risque bien d’être la prochaine cible.

La première phrase

« Ce qui décida finalement Agatha Raisin à ouvrir sa propre agence de détectives fut ce qu’elle appelait intérieurement “l’incident parisien”. »

Mon avis …

Envie d’une lecture légère et réconfortante en ce temps pour le moins automnal ? La série des Agatha Raisin me semble parfaite pour l’occasion. C’est accompagnée d’un plaid tout doux, et en regardant la pluie tomber, que je me suis plongée dans cette quinzième aventure de notre détective en talons. Les épisodes se font de plus en plus inégaux, et plus j’avance dans la série plus je sens une pointe de lassitude m’envahir. Heureusement, après deux romans en demi-teinte, Bal fatal a su relancer mon intérêt. Et pour cause : notre héroïne ouvre sa propre agence en tant que détective. Finies les enquêtes en amatrice, et place à l’action ! 

Agatha embauche ici sa nouvelle voisine, une certaine Mrs Emma Comfrey. Les clients se font rares, ou demandent surtout de l’aide pour retrouver leur animal domestique disparu. Du moins jusqu’à ce que Mrs Laggat-Brown, une riche divorcée, s’inquiète de savoir qui menace de mort sa fille, Cassandra. Invitées à une soirée organisée pour annoncer les fiançailles de la jeune fille, Emma et Agatha vont découvrir qu’une véritable menace plane sur quiconque tenterait de fourrer son nez là où il ne le faut pas. Nos deux détectives en jupons ont donc du pain sur la planche pour répondre à la demande de leur cliente. 

Pour la première fois, notre quinquagénaire n’enquête donc pas pour s’occuper l’esprit mais s’installe professionnellement, avec l’espoir que ses affaires fleurissent. Cette idée de l’auteure renouvelle quelque peu la série, et j’en suis ravie. D’autant que la relation entre Mrs Comfrey et Agatha est loin d’être apaisée. Jalousie et rivalité sont au programme, ce qui donne lieu à quelque scènes truculentes. Bill Wong, Mrs Bloxby, sir Charles et Roy Silver sont également tous de la partie. Ce sont des personnages que j’aime retrouver, car fidèles au poste et toujours prêts à supporter le caractère difficile de notre héroïne (avec sa petite touche d’humour vache qu’on lui connaît). 

Côté enquête policière, M. C. Beaton nous concocte une liste de plusieurs suspects. Agatha se retrouve même en danger à plusieurs reprises (tentative d’empoisonnement, gaz laissé ouvert pendant la nuit…). J’ai aussi apprécié me questionner sur le personnage d’Emma, plus complexe qu’il n’y paraît. En bref, on ne s’ennuie pas et Bal fatal ravira les fans de la série qui ressentaient une petite pointe de lassitude sur les derniers tomes. Espérons qu’Agatha garde le cap pour ses prochaines enquêtes !

Extraits …

« Agatha avait oublié que Roy s’habillait de manière conventionnelle uniquement quand il travaillait pour certains de ses clients très vieux jeu. Elle fut donc décontenancée de le voir apparaître dans son séjour, prêt à sortir, vêtu d’une marinière noir et blanc et d’un pantalon moulant noir, le tout agrémenté d’un foulard rouge noué autour du cou.
“ Tu vas sortir comme ça ?
– Où est le problème ? Tu as dit qu’on allait dans un resto français, alors j’arbore un look français.
– Tu les as vus où, tes Français ? Dans une caricature ? Et quand tu vas manger chinois, qu’est-ce que tu portes ? Un chapeau conique par-dessus des nattes ? Bon, viens ! On va être en retard.” »

2 commentaires sur “Agatha Raisin enquête, tome 15 : Bal fatal • M. C. Beaton

Ajouter un commentaire

    1. L’avantage c’est qu’on peut lire les tomes dans le désordre (mais je te l’avais déjà dit). Et surtout on sait qu’il y en a une vingtaine et qu’après ça s’arrête (l’auteure est décédée il y a quelques années je crois).

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :