Poirot résout trois énigmes • Agatha Christie

heart_42

278491979_3028125944117991_4798864455114481301_n

Éditions Le livre de poche, 2020 (221 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

« Feux d’artifice », « L’invraisemblable vol », « Le miroir du mort » : trois nouvelles où le génie de la déduction d’Hercule Poirot s’en donne à cœur joie.

La première phrase

« – Un penny pour ce pauv’ Guy, m’sieur ?
Un gamin au visage crasseux lui adressait un sourire engageant.
– Certainement pas ! répliqua l’inspecteur Japp. »

Mon avis …

Lentement mais sûrement, je poursuis la découverte des romans d’Agatha Christie. D’ici quelques temps, les enquêtes de ce cher Hercule Poirot n’auront plus de secret pour moi ! Poirot résout trois énigmes est un recueil de nouvelles. J’ai ainsi pu lire Feux d’artifice (Murder in the mews), L’invraisemblable vol (The incredible theft) et Le miroir du mort (Dead man’s mirror) avec beaucoup d’intérêt. Ces trois longues nouvelles policières ont été publiées en 1937.

Nous retrouvons un Hercule Poirot en grande forme. Comme à son habitude, notre détective belge s’attarde sur un détail  (une feuille de buvard, une mallette rangée dans un placard, un miroir ou encore l’apparence d’une femme de chambre) pour dénouer avec brio des intrigues corsées. Le coupable n’est jamais celui auquel on pense, et les coups de théâtre sont bien sûr au rendez-vous. J’aime toujours autant les derniers chapitres où Poirot réunit tout le monde, dans une ambiance très solennelle, pour partager ses conclusions.

Point de capitaine Hastings ici, mais l’inspecteur Japp est au rendez-vous. Le lecteur apprendra que Poirot n’hésite parfois pas à se mettre aux fourneaux pour cuisiner une omelette aux champignons, une blanquette de veau, des petits pois à la française et… des babas au rhum. Rien que ça !

Feux d’artifice

Feux d’artifice ou détonation ? Le doute est permis. Un lendemain de fête consacrée à Guy Fawkes (05 novembre), Mrs Allen est retrouvée sans vie, un revolver dans la main droite. Sous le choc, Miss Plenderleigh a bien du mal à expliquer le suicide de son amie. Ne serait-ce pas plutôt un crime maquillé en suicide ? J’ai beaucoup aimé cette nouvelle, car comme à son habitude Dame Agatha nous mène totalement en bateau. La chute est pour le moins inattendue.

L’invraisemblable vol

Huis clos en vue avec cette nouvelle que j’ai trouvée plus classique. Un politicien reçoit de nombreuses relations dans sa résidence. Son projet : prendre au piège une supposée espionne en l’alléchant avec un projet d’armement classé secret défense. Arrive ce qui devait arriver : les plans du sous-marin ultra sophistiqué sont dérobés. Mais pas par la bonne personne…

Le miroir du mort

Il s’agit de ma nouvelle préférée de ce recueil. Je vous conseille d’ailleurs l’épisode de la série avec David Suchet, où l’on ressent bien cette atmosphère pesante et où certains dialogues se font savoureux avec une lady Chevenix-Gore pour le moins superstitieuse et illuminée. J’ai été un brin déçue de ne pas retrouver l’humour présent dans l’adaptation télé, mais j’ai adoré ce huis clos familial aux multiples rebondissements. Prenez un sir Gervase arrogant au possible, un miroir, un suicide, de nombreux suspects qui n’appréciaient pas vraiment notre patriarche et son originalité. Secouez le tout, et vous obtiendrez une nouvelle policière intrigante où Poirot fait preuve d’infiniment de tact à la fin de l’histoire.

Agatha Christie signe ici des nouvelles pour le moins sympathiques. J’ai à nouveau passé un bon moment, même si j’ai un peu plus de mal à apprécier le format nouvelles par rapport aux romans.

Extraits …

« – Savez-vous, Poirot, que j’aimerais vous voir commettre un crime. Oui, j’aimerais savoir comment vous vous y prendriez.
– Mon cher Japp, si je commettais un crime, vous n’auriez pas la moindre chance de découvrir comment je m’y serais pris, vous ne vous apercevriez même pas qu’un crime a été commis. »

2 commentaires sur “Poirot résout trois énigmes • Agatha Christie

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :