Roule galette (Père Castor)

heart_42

323944790_732377865099817_7528139833272717348_n

Éditions Flammarion, 2022 (28 pages)

Ma note : 16/20

La collection des Père Castor représente pour moi une véritable madeleine de Proust. La vache orange ; La plus mignonne des petites souris ; Les musiciens de Brême ou encore Un petit chacal très malin : impossible pour moi d’oublier toutes ces histoires que je lisais quand j’étais petite. Je me rappelle aussi la beauté des illustrations contenues dans les albums. Je suis ravie aujourd’hui de pouvoir commencer à en faire découvrir certains à mon petit garçon de deux ans. J’ai souhaité commencer par un classique : Roule galette.

Roule galette (1950) nous raconte l’histoire d’une galette pour le moins intrépide. Posée sur le rebord d’une fenêtre afin qu’elle refroidisse, la voici qui s’ennuie et saute dans le jardin ! Sur son chemin, elle rencontrera plusieurs animaux de la forêt (dont l’indémodable loup) qui n’espèrent tous qu’une chose : avoir l’occasion de la croquer. Heureusement, une comptine entraînante et entêtante la sauvera à plusieurs reprises. Groggy le lapin, le loup, puis l’ours. Jusqu’à ce que le renard fasse son apparition… Le plus malin des animaux n’a en effet pas dit son dernier mot…

Il faut croire que près de soixante-dix ans après sa création, ce conte mettant en scène une vieille dame (qui prépare une galette pour son mari) n’a pas pris une ride. Il a beaucoup de succès ici. Surtout pour sa comptine, l’apparition du loup, la grosse voix de l’ours, et son final ! Le texte est signé Natha Caruto. Réalisées par Pierre Belvès, les illustrations sont quant à elles sublimes, avec ce petit côté vintage qui me plaît tant.

Roule galette est un classique indémodable, parfait pour la période de l’Épiphanie mais pas seulement. Pour les plus petits, il favorise l’attention, la concentration et la mémorisation, tout en procurant quelques frissons. Et pour les plus grands, il y a évidemment tout le plaisir de jouer les différents personnages (en y mettant le ton !) mais aussi, et surtout, de voir les yeux de son enfant pétiller face à ce moment de lecture partagé.

Extraits …

« Je suis la galette, la galette,
Je suis faite avec le blé ramassé dans le grenier.
On m’a mise à refroidir,
Mais j’ai mieux aimé courir ! »

roule-galette-pere-castor-1

Un commentaire sur “Roule galette (Père Castor)

Ajouter un commentaire

  1. Ah mais ça me dit quelque chose ! Je ne me souviens pas l’avoir lu… Par contre il est possible que ça ait été adapté à l’écran, non ? Enfin j’ai l’impression de bien visualiser cette galette qui roule 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :