Recherche

La bibliothèque de Bénédicte

Catégorie

Beaux livres

La mode des années 1930 en images • Charlotte Fiell et Emmanuelle Dirix

heart_4

20526116_1863740913889839_3979654792601201918_n

Éditions Eyrolles, 2012 (569 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

La mode des Années 1930 en images : l’occasion de découvrir le véritable âge d’or du glamour, où la mode ultra-féminine renoue avec des lignes près du corps. Un défilé de silhouettes montrant une étonnante diversité de styles, avec un raffinement dans les détails et une qualité de coupe caractéristiques de cette décennie contrastée où, sur fond de Grand Dépression, la nouvelle femme active cède aux sirènes du star-system et déploie en toutes occasions une élégance hollywoodienne. Lire la suite

La mode des années 20 en images • Charlotte Fiell et Emmanuelle Dirix

heart_51

couv69948430.png

Éditions Eyrolles, 2011 (575 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

La mode des Années 20 en images : une fabuleuse compilation d’illustrations de mode de la période Art déco. L’occasion de redécouvrir, au-delà des belles robes à perles, des chapeaux cloches et des chaussures à brides portés par la vogue garçonne et la jeunesse dorée de l’époque, toute la richesse de lignes, couleurs, motifs et détails de la garde-robe rétro, dans une décennie d’exceptionnelle créativité. Lire la suite

La mode du XIXe siècle en images • Guénolée Milleret

heart_4

17457525_1802229190041012_3724219633875140039_n

Éditions Eyrolles, 2012 (500 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

Du Directoire à la Belle Époque, La mode du XIXe siècle en images révèle l’extraordinaire variété des courants de mode qui ont balayé cette période fondatrice de la mode contemporaine.
Ce livre réunit plus de 700 gravures, pures merveilles de précision et de délicatesse réalisées par de véritables maîtres d’art graveurs et dessinateurs, tels Jules David ou Anaïs Toudouze, pour l’abondante presse de mode de l’époque. Il offre à tous, professionnels et passionnés de mode, un éblouissant répertoire des toilettes du siècle de l’élégance. Lire la suite

Joséphine impératrice • Bernard Chevallier

heart_4

17239825_1796702143927050_1881677959420164756_o

Éditions du Chêne, 2014 (211 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

En suivant le parcours extraordinaire de Joséphine, de ses origines créoles à son mariage avec Napoléon Bonaparte, de son rôle de souveraine jusqu’à sa vie après le divorce, le livre dresse le portrait intime d’une femme étonnamment moderne. Engagée dans son siècle, elle fut la bonne étoile et le grand amour de Napoléon et elle joua un rôle important dans la constitution du style Empire. Passionnée par les voyages, la musique et les jardins, sa vie s’articule entre l’esprit encyclopédique des Lumières et la sensibilité écorchée du romantisme, ce que cet ouvrage retransmet avec goût à travers les photos et les œuvres d’art. Lire la suite

Fashion : Une histoire de la mode du XVIIIe au XXe siècle • Akiko Fukai

heart_51

couv63133446-gif

Éditions Taschen, 2010 (620 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Quatre siècles de mode.
Le Kyoto Costume Institute fondé en 1978 possède l’une des collections de vêtements les plus complètes au monde. Principalement intéressé par la mode féminine occidentale, il a amassé un nombre impressionnant de vêtements historiques, de sous-vêtements, de chaussures et d’accessoires de mode du XVIIe siècle à nos jours. Fashion History présente quatre siècles de mode féminine à travers une sélection de photographies tirées des archives du Kyoto Costume Institute. On y découvrira des trésors rares allant du corset en fer avec son cache-corset brodé jusqu’aux vêtements modernes de designers tels que Yves Saint-Laurent et Calvin Klein. Le Kyoto Costume Institute considère que le vêtement est le reflet de notre personnalité, de notre époque et de la société à laquelle on appartient. Lire la suite

Peau d’âne, d’après le conte de Charles Perrault • Jacques Demy

heart_4

15110984_1746177205646211_8869133329773787243_o

Éditions de La Martinière, 2014 (140 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

« Parce qu’une princesse refuse d’épouser son père,
Parce qu’un âne fait bêtement des crottes d’or.
Parce qu’une rose qui parle vous regarde
Toujours dans les yeux.
Parce qu’une fée tombe amoureuse et que cela ne se fait pas,
Parce qu’un prince a su rester charmant.
Parce qu’enfin cette histoire de doigt et d’anneau,
De vous à moi, c’est fort curieux. »

JACQUES DEMY Lire la suite

Mistinguett, la légende du music-hall • André Bernard et Martin Pénet

heart_4

maxresdefault

Éditions Omnibus, 2014 (178 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

Mistinguett, c’est le mythe même du music-hall, avec ses aigrettes, ses costumes fastueux, ses girls et ses boys, tout un monde d’amis, d’amants, de partenaires, d’admirateurs, de rivalités et de commérages.
Dès ses premiers pas, à 18 ans, au Casino de Paris, travail et discipline l’ont menée du caf’ conc’ aux revues satiriques, des comédies aux opérettes ou aux films muets, puis enfin au music-hall dont elle est devenue, dès l’aube du XXème siècle, la reine incontestée. L’inoubliable “Miss” a traversé plus d’un demi-siècle, s’adaptant à toutes les modes et à tous les mouvements du temps.
Mistinguett, c’est aussi cette voix aux accents canailles, tour à tour dramatique, mélancolique, entraînante, ironique… si suggestive qu’elle fait monter les larmes aux yeux… voix qui a magnifiquement incarné le Paris populaire, voix qui a fait rêver jusqu’en Amérique… C’est enfin un visage, une énergie et un regard dont le magnétisme perdure.
Qu’elle joue la jeune fille pauvre des faubourgs, qu’elle soit oiseau de paradis aux somptueux atours, qu’elle s’affiche à la une des magazines, mettant en scène sa vie d’artiste comme sa vie privée – Ah ! ses amours avec Maurice Chevalier – elle a été une immense vedette très chère au cœur des Français.
André Bernard et Martin Pénet, tous deux spécialistes reconnus de l’histoire de la chanson, nous font revivre dans cet album, illustré de 250 documents issus de leurs collections (photographies, partitions, programmes, affiches…), son parcours exceptionnel. Lire la suite

Fastes et rayonnement du Second Empire • Françoise Ravelle

heart_51

fastes-et-rayonnemen-57861d0cbdd9b

Éditions Parigramme, 2016 (125 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Dans tous les domaines – mode, architecture, arts décoratifs, sculpture, musique… – le Second Empire imprime sa marque, magnifiant l’opulence, pastichant et mélangeant les styles du passé comme ceux d’un Orient lointain ou proche. Cette volonté de tout embrasser dit l’appétit d’une bourgeoisie triomphante et son plaisir non dissimulé de s’approprier des styles auxquels les rois de France ont attaché leur nom. Mais, au-delà d’une quête de légitimité historique et du souci de paraître, c’est aussi une part intime et rêveuse qui se manifeste, trouvant de nouveaux modes d’expression dans la manière de se vêtir, de se loger ou d’aménager son intérieur. Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑