Recherche

La bibliothèque de Bénédicte

Catégorie

Mes coups de cœur

La mode des années 20 en images • Charlotte Fiell et Emmanuelle Dirix

heart_51

couv69948430.png

Éditions Eyrolles, 2011 (575 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

La mode des Années 20 en images : une fabuleuse compilation d’illustrations de mode de la période Art déco. L’occasion de redécouvrir, au-delà des belles robes à perles, des chapeaux cloches et des chaussures à brides portés par la vogue garçonne et la jeunesse dorée de l’époque, toute la richesse de lignes, couleurs, motifs et détails de la garde-robe rétro, dans une décennie d’exceptionnelle créativité. Lire la suite

L’enfant du lac • Kate Morton

heart_51

9782258115644

Éditions Presses de la Cité, 2016 (632 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon.
Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, s’intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l’enquête, au grand dam de l’une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.
Depuis Les Brumes de Riverton, son premier roman, Kate Morton n’a cessé de séduire un large public et s’est imposée comme la « parfaite héritière de Daphné du Maurier » (François Rivière – Le Figaro). Lire la suite

Le grand Meaulnes d’Alain-Fournier • Bernard Capo

heart_51

album-cover-large-13516

Éditions Casterman, 2011 (64 pages)

Ma note : 18/20

Unique roman d’Alain-Fournier (paru en 1913), il paraît que Le grand Meaulnes fait partie de ces classiques de la littérature française qui méritent d’être lus au moins une fois. Lire la suite

Agatha Christie, la romance du crime • François Rivière

heart_51

41ufm-uqa5l-_sx366_bo1204203200_

Éditions de La Martinière, 2012 (209 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Avec 2,5 milliards d’exemplaires de ses œuvres vendus dans toutes les langues, Agatha Christie est l’auteur le plus lu après Shakespeare ! Mais qui était réellement celle qui a donné naissance à Hercule Poirot, Miss Marple ou le couple Beresford ?
François Rivière dresse le portrait de cette femme secrète, pétrie de morale mais experte ès poisons, qui tomba follement amoureuse d’un pilote de la Royal Air Force avec qui elle parcourut le monde, mit en émoi toute l’Angleterre en disparaissant lorsque son mariage battit de l’aile, épousa en secondes noces un archéologue qu’elle suivit sur ses chantiers de fouilles.
Par-delà la légende née de la discrétion de la romancière, François Rivière démontre l’extraordinaire vitalité de celle qui n’a cessé d’inventer de nouvelles manières de mystifier son lecteur, et dévoile quelques secrets… Lire la suite

Fashion : Une histoire de la mode du XVIIIe au XXe siècle • Akiko Fukai

heart_51

couv63133446-gif

Éditions Taschen, 2010 (620 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Quatre siècles de mode.
Le Kyoto Costume Institute fondé en 1978 possède l’une des collections de vêtements les plus complètes au monde. Principalement intéressé par la mode féminine occidentale, il a amassé un nombre impressionnant de vêtements historiques, de sous-vêtements, de chaussures et d’accessoires de mode du XVIIe siècle à nos jours. Fashion History présente quatre siècles de mode féminine à travers une sélection de photographies tirées des archives du Kyoto Costume Institute. On y découvrira des trésors rares allant du corset en fer avec son cache-corset brodé jusqu’aux vêtements modernes de designers tels que Yves Saint-Laurent et Calvin Klein. Le Kyoto Costume Institute considère que le vêtement est le reflet de notre personnalité, de notre époque et de la société à laquelle on appartient. Lire la suite

La machine à assassiner • Gaston Leroux

heart_51

lamach10

Éditions du Rocher, 2008 (316 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Après les aventures décrites dans La Poupée sanglante, la peur s’abat à nouveau sur Paris. Alors que le relieur d’art Bénédict Masson a été guillotiné pour avoir tué de nombreuses femmes, les mystères continuent. Bénédict Masson avait toujours clamé son innocence, qu’en est-il maintenant après sa mort ?
La Machine à assassiner est la suite directe de La Poupée sanglante de Gaston Leroux. On y retrouve le même mélange d’aventures, d’intrigue policière, de fantastique que dans la première partie. Et le tout écrit avec la même poésie noire. Un chef-d’œuvre injustement oublié. Lire la suite

Deux remords de Claude Monet • Michel Bernard

heart_51

14690921_1732019820395283_7772111647811530206_n

Éditions La table ronde, 2016 (211 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Lorsque Claude Monet, quelques mois avant sa disparition, confirma à l’État le don des Nymphéas, il y mit une ultime condition : l’achat d’un tableau peint soixante ans auparavant, Femmes au jardin, pour qu’il soit exposé au Louvre. À cette exigence et au choix de ce tableau, il ne donna aucun motif. Deux remords de Claude Monet raconte l’histoire d’amour et de mort qui, du flanc méditerranéen des Cévennes au bord de la Manche, de Londres aux Pays-Bas, de l’Île-de-France à la Normandie, entre le siège de Paris en 1870 et la tragédie de la Grande Guerre, hanta le peintre jusqu’au bout.

MICHEL BERNARD Lire la suite

Fastes et rayonnement du Second Empire • Françoise Ravelle

heart_51

fastes-et-rayonnemen-57861d0cbdd9b

Éditions Parigramme, 2016 (125 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Dans tous les domaines – mode, architecture, arts décoratifs, sculpture, musique… – le Second Empire imprime sa marque, magnifiant l’opulence, pastichant et mélangeant les styles du passé comme ceux d’un Orient lointain ou proche. Cette volonté de tout embrasser dit l’appétit d’une bourgeoisie triomphante et son plaisir non dissimulé de s’approprier des styles auxquels les rois de France ont attaché leur nom. Mais, au-delà d’une quête de légitimité historique et du souci de paraître, c’est aussi une part intime et rêveuse qui se manifeste, trouvant de nouveaux modes d’expression dans la manière de se vêtir, de se loger ou d’aménager son intérieur. Lire la suite

Lettres à Stella • Iona Grey

heart_51

9782365691628

Éditions Les Escales, 2016 (486 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n’a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s’empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d’amour d’un autre temps.
1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, lui n’a qu’une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s’accrocher sont les lettres qu’ils s’écrivent, promesse d’un bonheur à venir.
Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clés d’un avenir meilleur. Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑