Le maître et Marguerite • Mikhaïl Boulgakov

heart_32

49745741_2141614662769128_7134314259206373376_n

Éditions Robert Laffont, 2015 (640 pages)

Ma note : 13/20

Quatrième de couverture …

Pour retrouver l’homme qu’elle aime, un écrivain maudit, Marguerite accepte de livrer son âme au diable. Version contemporaine du mythe de Faust, transposé à Moscou dans les années 1930, Le maître et Marguerite est aussi une des histoires d’amour les plus émouvantes jamais écrites. Mikhaïl Boulgakov a travaillé à son roman durant douze ans, en pleine dictature stalinienne, conscient qu’il n’aurait aucune chance de le voir paraître de son vivant. Écrit pour la liberté des artistes et contre le conformisme, cet objet d’admiration universelle fut publié un quart de siècle après la mort de celui qui est aujourd’hui considéré comme l’égal de Dostoïevski, de Gogol et de Tchekhov réunis. Lire la suite « Le maître et Marguerite • Mikhaïl Boulgakov »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑