L’amie prodigieuse, tome 1 • Elena Ferrante

heart_42

79082495_2366883766908882_9026572761291554816_o

Éditions Gallimard, 2016 (389 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier, Elena, elle, est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des familles aisées. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, non sans ruptures ni souffrances, à l’aube de l’âge adulte. Lire la suite « L’amie prodigieuse, tome 1 • Elena Ferrante »

Drame en trois actes • Agatha Christie

heart_42

76695079_2356888441241748_8665072549467521024_n

Éditions Le livre de poche, 2019 (219 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Il ne fait pas bon être convié aux dîners de Sir Charles ces derniers temps. À quelques jours d’intervalle, un pasteur, puis un psychiatre en repartent les pieds devant. Le mobile insolite de ce double crime ? Il faudrait avoir été l’un des invités pour le découvrir. Et quand cet invité s’appelle Hercule Poirot… Lire la suite « Drame en trois actes • Agatha Christie »

Emma G. Wildford • Zidrou et Edith

heart_42

61VspDN581L._SX356_BO1,204,203,200_

Éditions Soleil, 2017 (102 pages)

Ma note : 16/20

Années 20. Campagne anglaise. Alors qu’Emma et sa sœur, Elisabeth, tentent d’oublier l’été caniculaire, une question se pose sur toutes les lèvres : qu’est devenu Roald Hodges, explorateur et fiancé d’Emma ? Parti il y a plus d’un an pour une expédition au nord de la Norvège, c’est en effet le silence radio depuis lors… Lire la suite « Emma G. Wildford • Zidrou et Edith »

Munkey diaries • Jane Birkin

heart_4

9782213701479-001-T

Éditions Fayard, 2018 (351 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

« J’ai écrit mon journal à partir de 11 ans, adressé à Munkey, mon confident, ce singe en peluche, gagné dans une tombola. Il a dormi à mes côtés, il a partagé ma vie avec John, Serge, Jacques, il a été le témoin de toutes les joies et toutes les tristesses. Devant la dévastation de mes enfants, j’ai déposé Munkey dans les bras de Serge dans le cercueil où il reposait, tel un pharaon. Mon singe pour le protéger dans l’après-vie.
En relisant mes journaux, il me semble flagrant qu’on ne change pas. Ce que je suis à 12 ans, je le suis encore aujourd’hui. Les journaux sont forcément injustes, on montre ses cartes, il y a des versions de tout, mais là, il n’y a que la mienne. J’ai pris comme principe de ne rien arranger, et croyez-moi, j’aurais préféré avoir
des réactions plus sages que celles que j’ai eues… ».
On croyait tout connaître de Jane Birkin, tant elle fait partie de notre histoire depuis cinquante ans, jusqu’à ce livre qui nous fait vivre une époque flamboyante, du Swinging London au Saint-Germain-des-Prés des années 70, et donne à lire le quotidien d’une grande amoureuse, désopilante et fantasque, et d’une artiste exceptionnelle.
Un journal à la fois intime et universel. Lire la suite « Munkey diaries • Jane Birkin »

Un clafoutis aux tomates cerises • Véronique de Bure

heart_51

75402143_2350111161919476_2155200377086017536_n

Éditions Flammarion, 2017 (377 pages)

Ma note : 18/20

Quatrième de couverture …

Au soir de sa vie, Jeanne, quatre-vingt-dix ans, décide d’écrire son journal intime. Sur une année, du premier jour du printemps au dernier jour de l’hiver, d’événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée depuis plus de soixante ans dans l’Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches. La liberté de vie et de ton est l’un des privilèges du très grand âge, aussi Jeanne fait-elle ce qu’elle veut et ce qu’elle peut : regarder pousser ses fleurs, boire du vin blanc avec ses amies, s’amuser des mésaventures de Fernand et Marcelle, le couple haut en couleurs de la ferme d’à côté, accueillir pas trop souvent ses petits-enfants, remplir son congélateur de petits choux au fromage, déplier un transat pour se perdre dans les étoiles en espérant les voir toujours à la saison prochaine… Un clafoutis aux tomates cerises, le plus joli roman sur le grand âge qui soit, traite sans fard du temps qui passe et dresse le portrait d’une femme qui nous donne envie de vieillir. Lire la suite « Un clafoutis aux tomates cerises • Véronique de Bure »

Shining • Stephen King

heart_32

9782253151623-001-T

Éditions Le livre de poche, 2015 (571 pages)

Ma note : 14/20

Quatrième de couverture …

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté…
L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? Un récit envoûtant immortalisé à l’écran par Stanley Kubrick. Lire la suite « Shining • Stephen King »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑