Le temple du soleil • Hergé

heart_42

278969662_3031850703745515_8188478326128048160_n

Éditions Casterman, 1977 (62 pages)

Ma note : 16/20

Le mois dernier, je vous faisais part de mon coup de cœur pour Les 7 boules de cristal. Cet album fait incontestablement partie de mes Tintin préférés. Ni une ni deux, j’ai évidemment eu envie de lire la suite. Lire la suite « Le temple du soleil • Hergé »

Madame Bovary • Gustave Flaubert

heart_32

277459362_3013902575540328_6508992460581089924_n

Éditions Le livre de poche, 2003 (501 pages)

Ma note : 14/20

Quatrième de couverture …

Une jeune femme romanesque qui s’était construit un monde romantiquement rêvé tente d’échapper – dans un vertige grandissant – à l’ennui de sa province, la médiocrité de son mariage et la platitude de sa vie. Mais quand Flaubert publie Madame Bovary, en 1857, toute la nouveauté du roman réside dans le contraste entre un art si hautement établi et la peinture d’un univers si ordinaire. L’écriture transfigure la vie, mais s’y adapte si étroitement qu’elle la fait naître sous nos yeux. « Ce n’était plus du roman comme l’avaient fait les plus grands », dira Maupassant : « C’était la vie elle-même apparue. On eût dit que les personnages se dressaient sous les yeux en tournant les pages, que les paysages se déroulaient avec leurs tristesses et leur gaieté, leurs odeurs, leur charme, que les objets aussi surgissaient devant le lecteur à mesure que les évoquait une puissance invisible, cachée on ne sait où. » Lire la suite « Madame Bovary • Gustave Flaubert »

Au petit bonheur la chance ! • Aurélie Valognes

heart_51

276002475_3009249602672292_1898978150992778293_n

Éditions Mazarine, 2018 (325 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. 
Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un cœur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. 
Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout -, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon. 
Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie. Lire la suite « Au petit bonheur la chance ! • Aurélie Valognes »

L’inconnue de la Seine • Guillaume Musso

heart_2

275522899_3001560980107821_1648949159603170733_n

Éditions Calmann-Lévy, 2021 (407 pages)

Ma note : 10/20

Quatrième de couverture …

Par une nuit brumeuse de décembre, une jeune femme est repêchée dans la Seine au niveau du Pont-Neuf. Nue, amnésique, mais vivante. Très agitée, elle est conduite à l’infirmerie de la préfecture de police de Paris… d’où elle s’échappe au bout de quelques heures. 
Les analyses ADN et les photos révèlent son identité : il s’agit de la célèbre pianiste Milena Bergman. Mais c’est impossible, car Milena est morte dans un crash d’avion, il y a plus d’un an. 
Raphaël, son ancien fiancé, et Roxane, une flic fragilisée par sa récente mise au placard, se prennent de passion pour cette enquête, bien décidés à éclaircir ce mystère : comment peut-on être à la fois morte et vivante ? Lire la suite « L’inconnue de la Seine • Guillaume Musso »

Thérèse Desqueyroux • François Mauriac

heart_42

274944291_2996785110585408_8796823604105745360_n

Éditions Le livre de poche, 2002 (148 pages)

Ma note : 17/20

Quatrième de couverture …

Pour éviter le scandale et protéger les intérêts de leur fille, Bernard Desqueyroux, que sa femme a tenté d’empoisonner, dépose de telle sorte qu’elle bénéficie d’un non-lieu. Enfermée dans sa chambre, Thérèse tombe dans une prostration si complète que son mari, effrayé, ne sait plus quelle décision prendre. Doit-il lui rendre sa liberté ? Dans ce livre envoûtant, François Mauriac a réussi un fascinant portrait de criminelle.  Lire la suite « Thérèse Desqueyroux • François Mauriac »

Une nuit en Crète • Victoria Hislop

heart_42

274868043_2991346337795952_4048392623164619993_n

Éditions Les Escales, 2016 (198 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

Avec le talent qu’on lui connaît, Victoria Hislop nous emmène au fil de dix nouvelles à travers les rues d’Athènes et les parcs ombragés des villages grecs. En évoquant leurs atmosphères si particulières, elle donne vie à un grand nombre de personnages inoubliables : un prêtre solitaire, deux frères qui n’arrêtent pas de se quereller, un étranger indésirable, une charmante pâtissière, ou encore un jeune marié à la mémoire défaillante. À la manière d’une aquarelliste, l’auteure de L’île des oubliés explore les sentiments humains. Amour, loyauté, séparation, réconciliation… Nul mouvement de l’âme n’échappe à la magie Hislop.  Lire la suite « Une nuit en Crète • Victoria Hislop »

Le signal • Maxime Chattam

heart_32

273313606_2979907395606513_7004445040614766952_n

Éditions Pocket, 2020 (906 pages)

Ma note : 13/20

Quatrième de couverture …

La famille Spencer vient de s’installer à Mahingan Falls, une petite ville de la Nouvelle-Angleterre. Jusqu’ici, tout va bien. Un vrai paradis. Si ce n’étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d’effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce shérif complètement dépassé par des crimes horribles. Lire la suite « Le signal • Maxime Chattam »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑