Emma G. Wildford • Zidrou et Edith

heart_42

61VspDN581L._SX356_BO1,204,203,200_

Éditions Soleil, 2017 (102 pages)

Ma note : 16/20

Années 20. Campagne anglaise. Alors qu’Emma et sa sœur, Elisabeth, tentent d’oublier l’été caniculaire, une question se pose sur toutes les lèvres : qu’est devenu Roald Hodges, explorateur et fiancé d’Emma ? Parti il y a plus d’un an pour une expédition au nord de la Norvège, c’est en effet le silence radio depuis lors… Lire la suite « Emma G. Wildford • Zidrou et Edith »

Munkey diaries • Jane Birkin

heart_4

9782213701479-001-T

Éditions Fayard, 2018 (351 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

« J’ai écrit mon journal à partir de 11 ans, adressé à Munkey, mon confident, ce singe en peluche, gagné dans une tombola. Il a dormi à mes côtés, il a partagé ma vie avec John, Serge, Jacques, il a été le témoin de toutes les joies et toutes les tristesses. Devant la dévastation de mes enfants, j’ai déposé Munkey dans les bras de Serge dans le cercueil où il reposait, tel un pharaon. Mon singe pour le protéger dans l’après-vie.
En relisant mes journaux, il me semble flagrant qu’on ne change pas. Ce que je suis à 12 ans, je le suis encore aujourd’hui. Les journaux sont forcément injustes, on montre ses cartes, il y a des versions de tout, mais là, il n’y a que la mienne. J’ai pris comme principe de ne rien arranger, et croyez-moi, j’aurais préféré avoir
des réactions plus sages que celles que j’ai eues… ».
On croyait tout connaître de Jane Birkin, tant elle fait partie de notre histoire depuis cinquante ans, jusqu’à ce livre qui nous fait vivre une époque flamboyante, du Swinging London au Saint-Germain-des-Prés des années 70, et donne à lire le quotidien d’une grande amoureuse, désopilante et fantasque, et d’une artiste exceptionnelle.
Un journal à la fois intime et universel. Lire la suite « Munkey diaries • Jane Birkin »

Un clafoutis aux tomates cerises • Véronique de Bure

heart_51

75402143_2350111161919476_2155200377086017536_n

Éditions Flammarion, 2017 (377 pages)

Ma note : 18/20

Quatrième de couverture …

Au soir de sa vie, Jeanne, quatre-vingt-dix ans, décide d’écrire son journal intime. Sur une année, du premier jour du printemps au dernier jour de l’hiver, d’événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée depuis plus de soixante ans dans l’Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches. La liberté de vie et de ton est l’un des privilèges du très grand âge, aussi Jeanne fait-elle ce qu’elle veut et ce qu’elle peut : regarder pousser ses fleurs, boire du vin blanc avec ses amies, s’amuser des mésaventures de Fernand et Marcelle, le couple haut en couleurs de la ferme d’à côté, accueillir pas trop souvent ses petits-enfants, remplir son congélateur de petits choux au fromage, déplier un transat pour se perdre dans les étoiles en espérant les voir toujours à la saison prochaine… Un clafoutis aux tomates cerises, le plus joli roman sur le grand âge qui soit, traite sans fard du temps qui passe et dresse le portrait d’une femme qui nous donne envie de vieillir. Lire la suite « Un clafoutis aux tomates cerises • Véronique de Bure »

Shining • Stephen King

heart_32

9782253151623-001-T

Éditions Le livre de poche, 2015 (571 pages)

Ma note : 14/20

Quatrième de couverture …

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté…
L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? Un récit envoûtant immortalisé à l’écran par Stanley Kubrick. Lire la suite « Shining • Stephen King »

L’héritier • Vita Sackville-West

heart_2

006193599

Éditions Autrement, 2019 (185 pages)

Ma note : 11/20

Quatrième de couverture …

Peut-on tomber amoureux d’un lieu ? Quand Peregrine Chase hérite du domaine de Blackboys dans la campagne anglaise, il n’a qu’un désir : le vendre, éponger ses dettes et retourner à sa vie de citadin. Mais alors qu’il découvre la vaste demeure, les rosiers et les paons majestueux qui peuplent les alentours, un sentiment de plénitude l’envahit, jusqu’à l’obséder. Roman psychologique à la prose enchanteresse, L’Héritier est une ode à la beauté qui nous entoure. Lire la suite « L’héritier • Vita Sackville-West »

Alice en Écosse • Caroline Quine

heart_32

71561673_2302788219985104_3746983808956628992_n

Éditions Hachette, 1979 (192 pages)

Ma note : 13/20

Quatrième de couverture …

Dans la nuit, sur une colline, une cornemuse lance les notes d’un chant mélancolique. Alors, la bruyère s’anime soudain, des moutons bêlent, des camions sillonnent les routes de la lande. Sont-ce des fantômes ou des voleurs qui s’emparent des troupeaux ? Alice et ses amies, Marion l’intrépide et Bess la gourmande, chassent le mystère dans les brumes d’Écosse. Tapis dans l’ombre, des ennemis sournois leur tendent des pièges. Mais rien ne détournera la jeune détective du but qu’elle veut atteindre. Lire la suite « Alice en Écosse • Caroline Quine »

La poupée (et autres nouvelles) • Daphné du Maurier

heart_42

70272128_2297976600466266_1132723291321008128_n

Éditions Albin Michel, 2013 (250 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

« L’idée me plaît, bien qu’elle soit assez extravagante et folle. » Dans ses carnets, Daphné du Maurier évoque ainsi l’une de ses premières nouvelles, La poupée. Publié dans une revue mais refusé par les éditeurs, le texte avait disparu jusqu’à ce qu’une librairie de Cornouailles, passionnée par la romancière anglaise, ne le retrouve avec d’autres récits de jeunesse, dont cinq totalement inédits.
Une extraordinaire découverte, car ces nouvelles, écrites alors que l’auteur avait à peine vingt ans, donnent les clefs de ses grands romans. Et quelles clefs ! Qu’elle mette en scène la perversité d’une jeune femme aux mœurs mystérieuses, campe le portrait d’un pasteur corrompu et mondain, radiographie le délitement d’un couple, ou s’attache à suivre les déambulations d’une prostituée londonienne, l’auteur de Rebecca manifeste, à travers un imaginaire très singulier, une curieuse attirance pour les obscures manifestations de l’inconscient…
Ces inquiétants récits révèlent une jeune femme très en avance sur son temps, critique de l’hypocrisie sociale, avec cette maîtrise du suspense et de la narration qui feront d’elle, en précurseur du thriller psychologique, l’inspiratrice d’Hitchcock et, tout simplement, une des plus brillantes romancières du XXe siècle. Lire la suite « La poupée (et autres nouvelles) • Daphné du Maurier »

Agatha Raisin enquête, tome 12 : Crime et déluge • M. C. Beaton

heart_42

70293626_2292812194316040_4593702539387469824_n

Éditions Albin Michel, 2018 (320 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

Le bonheur conjugal est de courte durée pour Agatha, une fois de plus délaissée par son mari. Punition divine, un véritable déluge s’abat sur la région, plongeant le petit village de Carsely sous les eaux. C’est le moral dans les chaussettes et sous une pluie torrentielle qu’Agatha aperçoit le corps sans vie d’une jeune femme en robe de mariée, un bouquet à la main, flottant dans la rivière. Pour noyer son chagrin, Agatha n’a qu’une solution : se jeter à corps perdu dans une nouvelle enquête… Lire la suite « Agatha Raisin enquête, tome 12 : Crime et déluge • M. C. Beaton »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑