Agatha Raisin enquête, tome 10 : Panique au manoir • M. C. Beaton

heart_4

49081766_2135329726730955_700097459002540032_n

Éditions Albin Michel, 2018 (284 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

Meurtrie d’avoir été abandonnée par James, l’amour de sa vie, Agatha Raisin s’en remet aux présages d’une diseuse de bonne aventure : elle trouvera l’amour, le vrai, dans le Norfolk. Qu’à cela ne tienne, Agatha quitte Carsely et s’installe dans un charmant cottage de Fryfam où elle attend le prince charmant en écrivant son premier roman policier : Panique au manoir. Un titre prédestiné car, après une série d’étranges phénomènes, le châtelain du village est assassiné et les soupçons se portent tout naturellement sur Agatha, dont le conte de fées vire au cauchemar. Lire la suite « Agatha Raisin enquête, tome 10 : Panique au manoir • M. C. Beaton »

Publicités

Agatha Raisin enquête, tome 9 : Sale temps pour les sorcières • M. C. Beaton

heart_4

45494882_2102032450060683_1640575948275318784_n

Éditions Albin Michel, 2018 (297 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

Traumatisée après qu’une coiffeuse rancunière l’a shampouinée à la crème dépilatoire, Agatha Raisin se réfugie incognito dans un hôtel de la côte en attendant que sa chevelure repousse. N’ayant plus rien à perdre, elle consulte également une sorcière réputée pour ses talents. Miracle, la magie opère, mais pour peu de temps, car la sorcière est retrouvée assassinée… Agatha renoue aussitôt avec ses réflexes de détective, aidée par l’inspecteur Jimmy Jessop, ensorcelé par ses charmes. À moins que ce ne soient les effets du philtre d’amour qu’Agatha a acheté à la pauvre sorcière ? Lire la suite « Agatha Raisin enquête, tome 9 : Sale temps pour les sorcières • M. C. Beaton »

Le chien des Baskerville • Arthur Conan Doyle

heart_51

9782266152501ORI

Éditions Pocket, 2016 (191 pages)

Ma note : 18/20

Quatrième de couverture …

« Avant ce terrible événement, plusieurs personnes avaient vu sur la lande une créature dont la description correspond à celle du démon de Baskerville, et qui ne peut être aucun animal connu de la science. Elles s’accordent toutes à dire que c’était une bête énorme, comme lumineuse, absolument horrible… La terreur règne dans le village, et il faudrait quelqu’un de bien audacieux pour s’aventurer de nuit sur la lande.
– Et vous, un homme de science, vous croyez qu’il s’agit d’une chose surnaturelle ?
– Je ne sais plus que croire. » Lire la suite « Le chien des Baskerville • Arthur Conan Doyle »

Le mystère de la chambre jaune • Gaston Leroux

heart_4

51JHu0VOxwL._SX303_BO1,204,203,200_

Éditions Le livre de poche, 2016 (281 pages)

Ma note : 15/20

Quatrième de couverture …

La porte de la chambre fermée à clef “de l’intérieur”, les volets de l’unique fenêtre fermés, eux aussi, “de l’intérieur”, pas de cheminée…
Qui a tenté de tuer Mlle Stangerson et, surtout, par où l’assassin a-t-il pu quitter la chambre jaune ? C’est le jeune reporter Rouletabille, limier surdoué et raisonnant par “le bon bout de la raison, ce bon bout que l’on reconnaît à ce que rien ne peut le faire craquer”, qui va trouver la solution de cet affolant problème, au terme d’une enquête fertile en aventures et en rebondissements.
Tenant en haleine le lecteur de la première à la dernière page, Le mystère de la chambre jaune est devenu un classique du roman criminel. Lire la suite « Le mystère de la chambre jaune • Gaston Leroux »

Agatha Raisin enquête, tome 8 : Coiffeur pour dames • M. C. Beaton

heart_4

51qceq9qhal

Éditions Albin Michel, 2017 (285 pages)

Ma note : 16/20

Quatrième de couverture …

Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d’or qu’elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d’Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d’un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d’enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ? Lire la suite « Agatha Raisin enquête, tome 8 : Coiffeur pour dames • M. C. Beaton »

Agatha Raisin enquête, tome 7 : À la claire fontaine • M. C. Beaton

heart_32

CVT_Agatha-Raisin-enquete-tome-7--A-la-Claire-Fontain_2659

Éditions Albin Michel, 2017 (284 pages)

Ma note : 14/20

Quatrième de couverture …

Ancombe, paisible petit village, possède une source d’eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l’arrivée d’une société qui veut l’exploiter échauffe les esprits et divise les habitants : s’enrichir ou renoncer à la paix ? Lorsque Robert Struthers, le président du conseil municipal, est retrouvé assassiné, l’affaire prend une sale tournure. Pour y voir plus clair, Agatha Raisin décide d’aller à la source et se fait embaucher par la société… Lire la suite « Agatha Raisin enquête, tome 7 : À la claire fontaine • M. C. Beaton »

La disparue de la cabine n°10 • Ruth Ware

heart_32

34104784_1992088514388411_4291868017534435328_n

Éditions Fleuve, 2018 (428 pages)

Ma note : 14/20

Quatrième de couverture …

Une semaine à bord d’un yacht luxueux, à sillonner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.
Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyages, difficile de rêver d’une meilleure occasion de s’éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D’ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flots, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l’eau.
Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord. Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était. Le drame ? Laura sait qu’elle ne s’est pas trompée. Ce qui fait d’elle l’unique témoin d’un meurtre, dont l’auteur se trouve toujours à bord… Lire la suite « La disparue de la cabine n°10 • Ruth Ware »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑